Visiter Santa Maria Novella

> En savoir + sur le sujet <   ←   Affichez / retirez les infos complémentaires

Visiter Santa Maria Novella est inconctournable. En effet, ce couvent intéresse à tout point de vue. Ainsi, à l’intérieur, parmi les innombrables œuvres d’artistes célèbres qu’on ne peut toutes citer, nous mettrons en avant :

Visiter Santa Maria Novella : La contrefaçade

Visiter Santa Maria Novella

– Sur le tympan interne, Nativité, fresque de l’école de Sandro Botticelli.
– Sur le portail de gauche, Annonciation, peinture de Santi di Tito.

Visiter Santa Maria Novella : La nef

– La Résurrection de Lazare, rétable de Santi di Tito
Samaritaine au puits, par Alessandro Allori.
La Trinité, par Masaccio, peinte entre 1420 et 1425, au remarquable trompe-l’œil (pour l’époque) et à la science affirmée des perspectives, nouvellement définie par Brunelleschi.
– La Résurrection et 4 saints, par Giorgio Vasari
– L’histoire de Sainte Catherine, par Bernadino Poccetti.

Visiter Santa Maria Novella : Le transept

– Un escalier permet d’accéder à la chapelle Strozzi di Mantova. Cette chapelle est dédiée à Saint Thomas d’Aquin. En effet, on le retrouve sur le vitrail, en compagnie de la Vierge. De plus, sachez que ce furent Nardo di Cione et Andrea Orcagna, entre 1328 et 1331 qui réalisèrent la décoration. Ainsi, ils illustrèrent certaines scènes de la Divine Comédie de Dante, livre déjà célèbre et rédigée pourtant entre 1308 et 1321 seulement, soit seulement 20 années auparavant.
– Le tombeau de l’évêque de Fiesole, Tedice Aliotti, par Maso di Banco
– D’autres tombeaux de personnalités florentines.

Visiter Santa Maria Novella : La chapelle Tornabuoni

La chapelle Maggiore ou chapelle des Torbnabuoni se situe derrière le transept.
– Fresques de Domenico Ghirlandaio et ses élèves, parmi lesquels sans doute le jeune Michel-Ange.
– Le côté gauche représente Joachim chassé du Temple, la Nativité de Marie, la Présentation de Marie au Temple, le Mariage de Marie, la Nativité et l’Adoration des Mages (particulièrement dégradée), le Massacre des Innocents (très dégradé) et l’Assomption.
– Le côté gauche est constitué des fresques nommées L’Ange apparaît à Zacharie dans le Temple, la Visitation, Naissance de Saint Jean, Son Père lui donne le Nom de Jean, Prédication de Saint Jean, Saint Jean baptise le Christ, le Festin d’Hérode.

Par contre, bien qu’illustrant des scènes religieuses, ces fresques sont d’un réalisme tel qu’on y reconnait aisément les personnalités florentines de l’époque. Par exemple, les Tornabuoni, proches parents des Médicis. Mais elles vantaient tant les mérites des Tornabuoni, qu’elles furent condamnées sévèrement par Savonarole.

Visiter Santa Maria Novella : La chapelle des Strozzi

La chapelle des Strozzi se situe sur la droite du choeur.
Les fresques évoquent quelques épisodes marquants de la vie de Saint Philippe et Saint Jean l’Evangéliste, par Filippo Lippi.

Visiter Santa Maria Novella : La sacristie

LA SACRISTIE comprend une terre cuite de Giovanni della Robbia.

Ne croyez pas que toutes les œuvres importantes ont été mentionnées. Nous vous laissons découvrir encore celles de Brunelleschi, Lorenzo Ghiberti, Benedetto di Maiano, etc…

Visiter Santa Maria Novella : Informations pratiques

Ouverture
De 7h à 12h et de 15h à 18h,
sauf vendredi
Samedi et fêtes, fermeture à 17h
Dimanche, de 15h à 17h

 


Vente en ligne plan de Florence, Guide de Florence, Guide de Florence jeunesses


 

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *