San Galgano abbaye en ruine

> En savoir + sur le sujet <   ←   Affichez / retirez les infos complémentaires

San Galgano¬†, mais qui est-ce ? Au 12e si√®cle, le chevalier Galgano Guidotti, seigneur de Chiusdino, menait une vie de plaisirs et de violence. Mais un jour, l’archange Michel lui apparut. Quel rapport avec l’abbaye de San Galgano ?

Galgano Guidotti avant l’abbaye de San Galgano

abbaye de San GalganoGalgano Guidotti se convertit soudainement et se retira imm√©diatement sur une petite colline o√Ļ il s’installa en ermite. Sa m√®re le convainquit n√©anmoins de rendre au moins une derni√®re visite √† sa bien aim√©e.

Mais le destin (ou l’archange) en avait d√©cid√© autrement. En chemin, son cheval se cabra, le jetant √† terre. Abasourdi et √† moiti√© inconscient, il fut transport√© miraculeusement √† Montesiepi, le 25¬†d√©cembre 1180, en un lieu qui allait devenir la Rotonda di Montesiepi.

La l√©gende raconte que le pauvre Galgano Guidotti se sentait bien incapable de mener une vie enti√®re d’ermite solitaire, comme le lui ordonnait l’archange, c’√©tait pour lui aussi impossible que trancher en deux une roche avec son √©p√©e. Il planta alors son √©p√©e dans la roche o√Ļ, curieusement, elle s’enfon√ßa presque jusqu’√† la garde, formant une sorte de croix. Elle y est toujours.
Galgano Guidotti fut vaincu. Il se fit donc ermite, ayant seulement des contacts avec les animaux sauvages et les paysans locaux qui demandaient sa bénédiction.
Il y mourut.

La construction de l’abbaye de San Galgano

Une chapelle fut √©difi√©e en 1185 sur la tombe de Galgano Guidotti, qui devint San Galgano. On f√™te encore le saint, le 3 d√©cembre. Sur les murs de la cappellina (1340) jouxtant la rotonde, des fresques d’Ambrogio Lorenzetti rappelle la vie du Saint.
Les visiteurs qui v√©n√©raient le saint √©taient tr√©s nombreux. Les moines durent donc construire, non loin de ce lieu sacr√©,l’abbaye cistercienne de San Galgano.
C’est une abbaye de 71m sur 21m, en croix latine, √† 3 nefs et abside carr√©e. Les travaux dur√®rent de 1220 √† 1268. Il semblerait que l‚Äôarchitecte, sans doute un moine b√©n√©dictin, s’est inspir√© des proportions de l’octave en musique, appel√©e √©chelle diatonique naturelle, en l‚Äôappliquant √† la g√©om√©trie de l’√©glise.
Cet abbaye, situ√©e √† l’intersection de 2 routes importantes, jouit rapidement d’une certaine r√©putation et d’une certaine splendeur, jusqu’en 1364.
Malheureusement, il en va ainsi des destin√©es humaines, malgr√© son immense prestige et son immense pouvoir, l’abbaye vint √† √™tre dirig√©e par des pr√©lats peu scrupuleux, qui la ruin√®rent peu √† peu.

Les ruines de l’abbaye de San Galgano

Les vo√Ľtes s’effondr√®rent au XVe si√®cle. L’abbaye ne fut pas restaur√©e, mais servit de carri√®re et l’on utilisa largement ses mat√©riaux. Le toit de plomb fut vendu par Giovanni Andrea Vitelli, en 1548.
Heureusement, les cisterciens construisaient pour durer. Les murs rest√®rent debout et le sont encore. Sans toit, l’abbaye semble √™tre un temple antique, ouvert sur la nature environnante ou, pour les croyants, une maison de Dieu √† ciel ouvert.
Au milieu des champs, elle garde une certaine aura, un certain myst√®re renforc√© par son apparence de vaisseau fant√īme…

De nos jours, l’abbaye de San Galgano est¬†utilis√©e comme lieu de concerts ou de tournage de films: Nostalgia¬†d’Andrej Tarkovski (1983) ou Le Patient anglais, d’Anthony Minghella¬†(1996).

Informations pratiques de l’abbaye de San Galgano

Adresse
A 34km au Sud-Ouest de Sienne, sur la route SP441

Horaires
Les ruines sont ouvertes et l’acc√®s n’est pas limit√©.


Hébergement à Sienne


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *