Porte fortifiée de l’abbaye Monte Oliveto Maggiore

> En savoir + sur le sujet <   ←   Affichez / retirez les infos complémentaires

On accède à l’abbaye de Monte Oliveto Maggiore, par une porte fortifiée ornée de bas-reliefs (saint Benoît et la Vierge) en terre cuite vernissée d’Andrea della Robbia.

Porte fortifiée de Monte Oliveto Maggiore

 

La présence d’un ancien pont levis montre bien à quel point les moines se sentaient menacés. La porte fortifiée de Monte Oliveto Maggiore témoigne du climat belliqueux que sévissait en Toscane durant une longue période. En effet, les rivalités incessantes entre villes qui cherchaient à asseoir leur primauté sur la région, les guerres entre Guelfes et Gibelins, ne permettaient pas une vie paisible, autrement que derrière des murailles.

Les moines vivaient en autarcie à l’intérieur de leurs murs, par choix autant que par nécessité.

Mais, sitôt franchi la porte fortifiée de l’abbaye de Monte Oliveto Maggiore, on plonge dans un environnement forestier surprenant. L’abbaye est non seulement protégé par des murailles, mais également par une petite forêt dont les moines tiraient leur bois de chauffage. Ajouté à cela un bassin de pisciculture et autres activités agricoles, les moines vivaient là en parfaite autarcie.

 

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *