Jardins autour de Florence

> En savoir + sur le sujet <   ←   Affichez / retirez les infos complémentaires

Les Jardins autour de Florence sont disséminés dans les villes mentionnées ci-dessous. Ce sont pour la plupart des jardins à l’italienne.

Antella
Jardin de la villa di Lappeggi

Cerreto Guidi
Jardin de la villa di Cerreto Guidi
Villa construite par le Comte Guidi puis vendue à Cosme 1er, au 16e siècle.

Fiesole
Jardin de la villa Medicis
Célèbre par les roses de son “jardin secret”

Montelupo
Jardin de la villa dell’Ambrogiana
Le grand duc Ferdinand de Médicis fit édifier cette maison de chasse par
Buontalenti, vers 1587. Magnifique collection de peintures (sujets
botaniques et zoologiques).

Pian del Giullari
Jardins de la villa Capponi
Le jardin attenant au palais d’Alessandro Capponi fut dessiné au début du 18e par Carlo Fontana. Agrumes, fontaine (dont l’eau provient du jardin botanique proche). Parmi les plus beaux jardins des environs de Florence, malheureusement dissimulés derrière de hauts murs. Galilée mourut dans cette villa.

Pratolino
Le jardin de la villa du Pratolino ou villa Démidoff
Edifié sous François 1er de Médicis en 1568, par l’architecte Bernardo Buontalenti, on y décèlait les vissicitudes de la vie, la difficile recherche de la vérité et du bonheur (labyrinthe), tandis que les destins humains échappaient aux hommes (statue de Jupiter, aujourd’hui au Boboli, statue colossale de l’Apennin). Les hommes paraissent lourdement empesentis de leur origine terrestre (les grottes).
Empesantis, sans doute, mais quelles richesses dans les entrailles de la terre! Non seulement, le jardin était somptueux, (oeuvres de Buontalenti, Bandinelli, Ammannati, Francini), mais son originalité tenait dans ses automates, actionnés par la force de l’eau. Ici, Pan faisait entendre les sons de sa flûte. Là, les Muses actionnaient des jeux d’orgue.
Autre particularité, ce jardin n’est pas tracé de grandes voies géométriques, mais au contraire, d’allées rectilignes, en apparence désordonnées. Il a malheureusement été détruit par le Grand-Duc Ferdinand III. Propriété de la riche famille d’industriels Demidoff, depuis 1872. La villa et le jardin (aménagé “à l’anglaise”) portent aujourd’hui ce nom.

San Piero a Sieve
Jardins del castello del Trebbio ou Il Trebbio

L’ancien château du 14e siècle fut transformé par Michelozzo, en maison de campagne, pour Cosme l’ancien, en 1461. La vieille tour domine encore le Mugello.

Sesto Fiorentino
Jardin de la villa Corsi Salviati
Le magnifique jardin à l’italienne fut transformé en non moins splendide
parc romantique, par Francesco Inghirami. Depuis 1865, le comte Bardo
Corsi Salviati y cultiva des plantes tropicales et autres plantes rares,
comme la roselline di Firenze.

Settignano
Jardin de la villa Gamberaia

Attenante à la villa, ce superbe jardin à l’italienne traversa les siècles,
sans être beaucoup modifié.
La 2e guerre mondiale le détruit.
Mais, il fut reconstruit à l’identique, grâce au talent de Marcello Marchi,
avec son magnifique jardin d’agrumes,
son orangeraie et son petit bois de chêne.
Grotte de Neptune, Grotte aux rhododendrons. Ah, l’odeur du jasmin
dans le
“petit jardin secret”

A visiter absolument.

Stia
Jardin du Castello di Palagio
Trés beau jardin

 

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *