Exposition La Divine Beauté à Florence

L’exposition La Divine Beauté, de Van Gogh à Chagall et Fontana est une superbe initiative du Palais Strozzi à Florence, jusqu’au 24 janvier 2016.

Introduction à l’exposition La Divine Beauté

Exposition Divine beauté FlorenceDe tout temps, l’église a été à la source de créations artistiques, depuis les premières icônes jusqu’aux cathédrales modernes, en passant par Giotto, Michel Ange, Le Bernin, etc.
Ce qu’on sait moins, c’est que l’art sacré ne se réduit pas au passé mais perdure encore, toujours soutenu par l’église.
C’est ce qu’a voulu nous montrer le Palais Strozzi à Florence, dans son exposition La Divine Beauté.

L’exposition La Divine Beauté

En effet, tous les grands peintres modernes ont été sollicités et, c’est une découverte pour certains d’entre eux.
On connaissait l’oeuvre sacrée de Chagall dans la chapelle Saint Dominique à Vence par exemple, on se souvenait moins de la Pietà de Van Gogh.
On découvre donc avec étonnement et envie, des oeuvres d’artistes modernes, de tout style. Pour eux, malgré parfois des attitudes éloignées de l’église, il reste néanmoins un besoin de sacré.
L’oeuvre la plus surprenante, peut-être, est celle d’Edouard Munch, dont une série de Marie est exposée. Une Marie iconoclaste, très humaine, saisie entre “extase érotique et sursaut de l’agonie“.

L’exposition La Divine Beauté très actuelle

Ce besoin de sacré s’oriente d’ailleurs souvent vers une dénonciation voilée des horreurs du monde contemporain, sous couvert d’épisodes bibliques.
Tel est le cas de la Crucifixion blanche de Chagall, une crucifixion sur fond de nazisme.
Tel est le cas aussi du Chrsit sur la croix de Picasso, une oeuvre de jeunesse, également en écho aux horreurs de la dernière guerre.
Et c’est là tout le mystère ou le génie de ces grands artistes, d’avoir conçu des oeuvres devenues intemporelles. Car en effet, ce Christ en croix au milieu d’horreurs et de déportation des juifs, résonne étrangement de nos jours, à l’heure des vagues de migrants fuyant les horreurs de leur pays.

Les autres peintres de l’exposition La Divine Beauté

Je ne vous citerai pas tous les artistes présents dans cette exposition originale, mais sachez qu’on y trouve des oeuvres de Max Ernst, Georges Rouault, Henri Matisse, Domenico Morelli, Lucio Fontana, entre autres, en plus des Van Gogh, Picasso, Munch, Chagall déjà cités.

Informations pratiques de l’exposition La Divine Beauté

Dates
Du 24 septembre au 24 janvier 2016

Palazzo Strozzi
piazza Strozzi
Florence
(entre le Ponte Vecchio et la gare Santa Maria Novella)

Horaires
Ouvert de 9h à 20h, 23h le jeudi, y compris les jours fériés

Tarifs
Tarif plein 10€
Tarif réduit 8,50€ ( – 26 ans, + 65 ans et diverses cartes, parking de Florence, etc)
Gratuit – 6 ans
Famille 20€ pass illimité pour 2 adultes et enfants

Site officiel du Palais Strozzi


Trouver un hôtel à Florence louer un appartement à Florence


Share

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *