Pages Navigation Menu
Categories Navigation Menu

Crete Senesi

Les Crete Senesi sont parmi les plus beaux paysages de Toscane. Mais, ce ne sont pas ceux qu’on voit dans les guides ou sur internet. Immédiatement au sud de Sienne, le long du Val d’Arbia et à l’est de ce dernier, traversé par les  rivières Ombrone et Asso, s’étend un territoire d’environ 500 km2 à la physionomie particulière, ce sont les Crete Senesi.

Les paysages des Crete Senesi

Le nom peut paraître compliqué pour le profane, en fait il s’agit tout simplement des crêtes siennoises si on veut traduire littéralement. Mais sachez que l’appellation n’existe qu’en langue italienne, on ne dit que Crete Senesi.

L’aspect presque désertique par endroits des Crete Senesi est dû à un phénomène géologique, durant lequel ce territoire a été envahi par la mer (époque du Pliocène) avant d’être recouvert d’une couche d’argile dont les teintes vont du blanc au brun en passant par diverses nuances de jaune et même de gris. L’argile brune, c’est la fameuse « terre de Sienne ».
Crete SenesiLa pluviosité réduite, les températures relativement élevées et les vents ont contribué ensuite au lent travail d’érosion, jusqu’à donner à ce paysage sa singularité.

Les routes sinueuses traversent tantôt un paysage de cratères nus, quasi lunaire, tantôt un paysage agreste et pastoral dans lequel on devine les sources d’inspiration des peintres de l’Ecole Siennoise.

Les “grance” des Crete Senesi

Quelques rares grosses fermes perdues sur les hauteurs d’une colline, signalées par une rangée de minces cyprès, de vastes étendues de céréales aux couleurs changeantes, des troupeaux de moutons qui s’étirent sur la courbe d’un coteau et de loin en loin, bien campé sur un promontoire, la silhouette d’un village ceint de remparts de briques rouges, une tour de guet, un puissant château, un campanile.

C’est aussi le territoire des « grance », grosses fermes fortifiées où tous les produits de la terre étaient entreposés puis traités, des céréales jusqu’aux olives en passant par la transformation du lait des
brebis en fromage, comme le très prisé « cacio pecorino »

Au moyen-âge, les « grance » constituaient la principale source d’approvisionnement de l’Ospedale della Scala de Sienne. Elles ont pour la plupart été en fonction jusqu’au 18ème siècle.

On peut en voir une « grancia » à Cuna – quelques km au nord de Monteroni d’Arbia – et une autre à Montisi, 6km à l’est de San Giovanni d’Asso.

Monteroni d’Arbia, Buonconvento, San Giovanni d’Asso -pays de la succulente truffe blanche- , Asciano et son  splendide musée d’Art Sacré, Trequanda, Montisi, Castelmuzio et sa discrète abbaye voisine Sant’Anna in Camprena ou encore Petroio et son musée de la « terracotta » , constituent les étapes d’un itinéraire curieux et varié avant de découvrir la perle de ce territoire, l’abbaye de Monte Oliveto Maggiore.

En savoir +

 


Acheter en ligne un carte routière de Toscane



Merci de ne pas poser de questions ici mais sur le FORUM ITALIE svp

Pas de questions ici mais sur le forum ↑                 Laissez un commentaire ↓

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *