Pages Navigation Menu
Categories Navigation Menu

Asciano

Le bourg d’Asciano est d’origine étrusque et romaine.
Implanté sur une colline, il domine, à 200m d’altitude, la vallée de l’Ombrone, sur l’ancienne Via Lauretana.

Asciano devint siennoise en 1285 et fut entourée de murailles, en 1351.
Soncaractère médiéval subsite encore.

Les superbes musées d’Asciano

On est stupéfait de découvrir, dans cette bourgade somnolente d’Asciano, plusieurs  musées d’une richesse fabuleuse dont deux sont abrités dans le palais Corboli.
Ce palais a été édifié à partir des années 1212-1214, au moment où Sienne acquit des fiefs dans le territoire d’Asciano.
Propriété de la famille siennoise Bandinelli, il était à la fois un lieu d’habitation et un lieu d’exercice d’importantes activités commerciales.
Au premier étage du palais remarquez les superbes fresques de plafond, représentant les Quatre Saisons, oeuvres d’un élève de Lorenzetti, datées du milieu du 14ème siècle.

Coup de coeur de toscane1.com :
le Museo Civico Archeologico e d’Arte Sacra
palazzo Corboli
122 corso Matteotti

Ces 2 musées ont été intelligemment rassemblés dans un même palais.
Le musée d’Art sacré conserve de belles oeuvres de l’école siennoise, des 14ème et 15ème siècles. Le musée archéologique, assez agréable, reflète les découvertes de l’excavation d’un groupe de tombes de Poggio Pinci.

A voir aussi à Asciano

A voir encore à Asciano, sur la piazza del Grano, une belle fontaine en travertin du 15ème siècle, oeuvre de paolo Ghini.

La collégiale romane de Sant ‘Agata (11e siècle), en travertin, possède un clocher du 13e siècle et des éléments décoratifs de type lombard.

Une fête singulière à Asciano

Anecdotique:
Le 2ème dimanche de septembre se déroule à Asciano, le « palio dei ciuchi », le palio des ânes (il ciuco c’est exactement la bourrique), manifestation folklorique ancienne, durant laquelle des ânes défendant les couleurs de leurs quartiers, entrent en compétition.
Les sept quartiers (contrade) font défiler pour l’occasion des figurants portant costumes et coiffes d’époque Renaissance, nobles, pages, servantes, porte-drapeaux et enfants suivis de leur âne.
Des dîners pantagruéliques sont servis au public pour clore cette fête très populaire.

Share


Merci de ne pas poser de questions ici mais sur le FORUM ITALIE svp

Pas de questions ici mais sur le forum ↑                 Laissez un commentaire ↓

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *